Le Moniteur des Pharmacies n° 3133 du 18/06/2016
 

OLMÉSARTAN

Expertise

AUTOUR DU MÉDICAMENT

Yolande Gauthier


Le déremboursement de toutes les spécialités à base d’olmésartan a été annoncé au Journal officiel du 3 avril 2016. En cause, un service médical rendu jugé insuffisant par la Haute Autorité de santé (HAS) en raison d’un risque rare d’entéropathies graves. Mais ce qui aurait dû entrer en vigueur le 3 juillet est ajourné. Le Conseil d’Etat a, en effet, rendu le 13 juin une décision suspensive suite aux requêtes déposées par les laboratoires Menarini (Altéis, Altéis Duo, Axeler), qui n’en sont pas à leur coup d’essai – on se souvient notamment de Ketum –, et Daiichi-Sankyo (Olmetec, Co-Olmetec et Sevikar). Les spécialités à base d’olmésartan resteront donc remboursées après le 3 juillet, et le seront jusqu’à la décision finale qui devrait être rendue dans les prochains mois par la même juridiction. Les laboratoires invoquent une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !