Le Moniteur des Pharmacies n° 3130 du 28/05/2016
 

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ

Temps forts

FOCUS

L. Lefort


Le 12 mai dernier, le colloque Pharma Système Qualité dévoilait une enquête montrant qu’un tiers à la moitié des 50 000 patients interrogés ne voyaient pas d’inconvénient particulier à payer en officine pour des tests de dépistage, des rendez-vous personnalisés de prévention ou de suivi de leur traitement. Bis repetita le 24 mai avec la 5e édition de l’étude Deloitte sur « Les Français et la santé ». Menée auprès de 11 745 personnes, elle tend à prouver que, pour des services bien identifiés, certaines sont prêtes à payer chaque mois un supplément à leur cotisation mutuelle ou complémentaire santé.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK