Le Moniteur des Pharmacies n° 3128 du 14/05/2016
 

Expertise

QUESTIONS DE COMPTOIR

Alexandra Blanc


RÉPONSE Cette technique consiste à appliquer un agent photosensibilisant, le méthyle aminolévulinate (Metvixia), sous pansement occlusif pendant 3heures après préparation de l’ongle (pommade à l’urée…). Le produit est ensuite activé par une source lumineuse (630 nm pendant 3 minutes environ). Il provoque la destruction cellulaire. La séance doit être répétée au moins 3fois à 15 jours d’intervalle.L’efficacité de cette thérapie n’a pour l’instant pas été démontrée et il n’y a pas de recul pour évaluer son intérêt en mycologie. Elle est actuellement proposée en France en dernière intention et n’est pas remboursée par l’Assurance Maladie.Sources : Conférence PharmagoraPlus « Mycoses des ongles, vérités et mythes. Quelles solutions pratiques aujourd’hui au comptoir ? ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !