Un service d’informations pour les acteurs de santé d’ici fin 2016 - Le Moniteur des Pharmacies n° 3126 du 30/04/2016 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3126 du 30/04/2016
 
FORUM

Cahier spécial

PharmagoraPlus 2016

Auteur(s) : MATTHIEU VANDENDRIESCCHE

SPIPS. Ce sigle désigne le service public d’information sur les produits de santé. Prévu par la loi de santé, il regroupe la base de données publiques des médicaments, déjà en ligne sur medicaments.gouv.fr, et le service public d’information en santé (SPIS), en cours d’expérimentation depuis l’automne dernier au sein de pharmacies hospitalières à Lyon, Brest, Rouen et Cannes. Son objectif est de fournir aux professionnels de santé hospitaliers et libéraux une information sur les produits de santé fiable, actualisée, adaptée et indépendante par rapport à l’industrie pharmaceutique. La réponse est apportée au professionnel par mail ou par contact téléphonique sous un délai variant selon le degré d’urgence de la demande. Cela peut concerner l’équivalence entre un médicament français et étranger, une interaction médicamenteuse, une alternative en cas de ruptures d’approvisionnement… A terme questions et réponses figureront dans cette base d’informations nationale et actualisée, qui devrait être ouverte d’ici fin 2016.

« L’amélioration du lien ville-hôpital et des parcours de soins », Société française de pharmacie clinique et IGAS

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !