Le Moniteur des Pharmacies n° 3126 du 30/04/2016
 

Expertise

AUTOUR DU MÉDICAMENT

Anne Drouadaine*, Yolande Gauthier**


Après réévaluation, la commission de suivi du rapport bénéfices/risques des produits de santé a estimé que celui de la trimébutine (Debridat) était défavorable chez l’enfant de moins de 2 ans, mais aussi dans le traitement des douleurs liées aux troubles fonctionnels des voies biliaires et des manifestations douloureuses et prurigineuses anales, des syndromes fissuraires, dans la crise hémorroïdaire (Proctolog : association trimébutine-ruscogénine). L’avis reste favorable pour le traitement des douleurs liées aux troubles fonctionnels intestinaux et du tube digestif.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK