Colobreathe - Le Moniteur des Pharmacies n° 3126 du 30/04/2016 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3126 du 30/04/2016
 

Expertise

MÉDICAMENTS À DÉLIVRANCE PARTICULIÈRE

Auteur(s) : Anne Drouadaine

Antibactérien de la famille des polymyxines, le colistiméthate de sodium est indiqué dans la prise en charge des infections pulmonaires chroniques dues à Pseudomonas æruginosa chez les patients de 6 ans et plus atteints de mucoviscidose.

FACE AU PATIENT

Comment prendre Colobreathe ?

• La posologie recommandée est d’une gélule à inhaler, 2 fois par jour avec un intervalle entre les doses le plus proche de 12 heures.

• Les gélules doivent uniquement être utilisées avec l’inhalateur de poudre Turbospin. Celui-ci ne doit pas être utilisé plus de 28 jours et ne doit pas être conservé à plus de 25 °C.

• Après explication d’un médecin ou d’un professionnel de santé, la première dose doit être administrée sous surveillance médicale.

• Se laver les mains avant de prendre Colobreathe. Dévisser l’embout buccal. Sortir une gélule de la plaquette sans la pousser à travers l’opercule au risque de la casser. Insérer avec précaution la gélule dans la chambre en commençant par son extrémité la plus large. Revisser l’embout buccal. Pour percer la gélule, pousser le piston vers le haut jusqu’à atteindre la ligne visible et sentir une résistance, puis pousser à nouveau le piston aussi loin que possible. Ne pas percer la gélule plus d’une fois. Son contenu est alors prêt à être inhalé. Expirer lentement, placer l’embout buccal entre les lèvres et les dents. Inspirer lentement et profondément à une vitesse suffisante pour entendre ou sentir la gélule tourner. Retirer l’inhalateur et retenir l’inspiration pendant 10 secondes environ puis expirer lentement. Vérifier que la gélule est vide.

• Après l’inhalation, bien se rincer la bouche avec de l’eau et recracher cette eau.

• Nettoyer la chambre à l’aide d’un mouchoir en papier ou d’un Coton-tige.

Que faire en cas d’oubli ?

• Prendre la dose dès que l’oubli est constaté. Veiller à ne pas prendre 2 doses dans un intervalle de 12 heures.

Comment inhaler plusieurs traitements ?

• En cas de traitements à inhaler multiples, commencer par le traitement bronchodilatateur, puis éventuellement la kinésithérapie respiratoire, puisd’autres médicaments inhalés s’il y en a, puis Colobreathe.

L’ESSENTIEL DE LA NOTICE

CONTRE-INDICATIONS

• Hypersensibilité au colistiméthate sodique, au sulfate de colistine ou à la polymyxine B.

INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES

• Prudence en cas d’utilisation d’autres formulations de colistiméthate (Colimycine 1 MUI, Tadim 1 MUI).

• Prudence en cas d’administration d’autres médicaments potentiellement néphrotoxiques (aminosides, médicaments induisant un blocage neuromusculaire comme les curares…).

• Prudence chez les patients atteints de myasthénie en cas d’utilisation concomitante de macrolides (azithromycine, clarithromycine) ou de fluoroquinolones (norfloxacine, ciprofloxacine).

DÉLIVRANCE

Colistiméthate sodique, liste I, remb. SS à 30 %

1 662 500 UI, poudre pour inhalation en gélule, boîte de 56 948,28 €, AMM : 34009 275 694 3 2

Aptalis Pharma SAS : 01 70 82 16 30

Commande directe au laboratoire

Les prix sont mentionnés hors honoraires de dispensation.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !