Le Moniteur des Pharmacies n° 3125 du 23/04/2016
 

Expertise

AUTOUR DU MÉDICAMENT

Anne Drouadaine*, Yolande Gauthier**


Des données présentées au congrès de l’Académie américaine de neurologie à Vancouver appuient l’hypothèse que la contraception hormonale puisse favoriser la survenue de crises d’épilepsie chez les femmes. Le Dr Herzog et ses collègues ont conduit une étude prospective auprès de 319 femmes épileptiques du registre EBCR (Epilepsy Birth Control Registry). Ils ont observé une réduction des crises chez 63,2 % des femmes passant d’une contraception hormonale à une contraception non hormonale. Chez les femmes opérant le changement inverse, la réduction des crises n’est que de 34,6 %. « Des études à plus grande échelle sont souhaitables pour définir l’influence de la contraception hormonale sur les crises épileptiques », estiment les auteurs.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !