Le Moniteur des Pharmacies n° 3122 du 02/04/2016
 

Expertise

MÉDICAMENTS À DÉLIVRANCE PARTICULIÈRE

Anne Drouadaine

Inhibiteur de la topo-isomérase II, l’étoposide est indiqué dans plusieurs pathologies cancéreuses.


FACE AU PATIENTComment le prendre ?• Celltop est indiqué dans les protocoles de polychimiothérapie dans les carcinomes embryonnaires du testicule, les cancers bronchiques à petites cellules, les choriocarcinomes placentaires, les cancers du sein, les lymphomes malins hodgkiniens et non hodgkiniens et dans certaines formes de leucémie aiguë. • Celltop est administré à la dose de 80 à 300 mg/m2/jour en cures de 3 à 5 jours tous les 21 à 28 jours ou en cure de 50 à 100 mg/m2/jour pendant 21 jours par mois, voire en administration continue. • Une adaptation posologique est nécessaire en cas d’insuffisance rénale. • Les capsules molles ne doivent être ni mâchées, ni sucées. Que faire en cas d’oubli ? • Ne pas prendre de dose double pour compenser la dose oubliée. Peut-on prendre une capsule légèrement fissurée ? • Lorsqu’une capsule molle de Celltop est endommagée, il faut la manipuler avec ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !