Le Moniteur des Pharmacies n° 3121 du 26/03/2016
 

Temps forts

INSTANTANÉS

Anne-Charlotte Navarro


Les députés ont prolongé à 10 semaines, au lieu de 4, la période pendant laquelle l’employeur ne peut pas engager une procédure de licenciement d’une salariée en état de grossesse. Ce nouveau délai s’applique également aux parents après la naissance de l’enfant, à l’exception d’un licenciement pour faute grave. La proposition de loi est désormais à l’étude au Sénat.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK