Prescriptions inadéquates - Le Moniteur des Pharmacies n° 3121 du 26/03/2016 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3121 du 26/03/2016
 
POLYMÉDICATION DES SUJETS ÂGÉS

Expertise

AUTOUR DU MÉDICAMENT

Auteur(s) : Yolande Gautier

Une nouvelle étude française montre que près de la moitié des personnes âgées ont au moins une prescription potentiellement inappropriée au regard des listes admises en gériatrie. L’analyse a porté sur 2 200 personnes de plus de 70 ans vivant à domicile. Les principaux médicaments potentiellement inadéquats retrouvés étaient des vasodilatateurs cérébraux, des antalgiques, des benzodiazépines à demi-vie longue et des associations de benzodiazépines. Leur fréquence de prescription est d’autant plus élevée que le sujet est fragile. 7 % des sujets de l’étude avaient une charge anticholinergique importante, liée principalement à la prise d’hydroxyzine/Atarax, d’oxybutynine/Ditropan ou d’amitriptyline/Laroxyl, ou encore de furosémide/Lasilix, alprazolam/Xanax ou clonazépam/Rivotril. Avec pour conséquence des risques accrus de chute, de troubles cognitifs et de confusion à la clé.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !