Le Moniteur des Pharmacies n° 3120 du 19/03/2016
 

Temps forts

INSTANTANÉS

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**, Stéphanie Bérard***, Laurent Lefort****, Loan Tranthimy*****


Pour éviter les ruptures de stocks des médicaments d’intérêt thérapeutique majeur, le gouvernement prévoit d’en établir une liste. Une idée qui déplaît fortement à l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF). Le syndicat considère que « la notion de médicament d’intérêt thérapeutique majeur est délicate à définir ». Il se dit aussi opposé à la constitution d’une liste restrictive « à partir du moment où ils sont indispensables aux patients pour la poursuite de leur traitement ». « Les informations à disposition des autorités ne sont pas toujours actualisées (diminution du nombre de génériqueurs présents sur le marché français pour une même molécule…) », indique l’UNPF.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK