A Yenne, les bébés sont rois - Le Moniteur des Pharmacies n° 3120 du 19/03/2016 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3120 du 19/03/2016
 

Temps forts

REPORTAGE

Auteur(s) : Lamirand Clémence

Véronique et Daniel Rigaud, titulaires de la Pharmacie de la Fontaine à Yenne (Savoie), travaillent depuis plusieurs années déjà à la promotion de l’allaitement maternel. Le 15 décembre dernier, leurs efforts ont été récompensés : l’officine a décroché le label « Pharmacie, amie des bébés ». Une première en France.

Ne cherchez pas les laits en poudre en libre accès à la pharmacie de la Fontaine à Yenne. Vous n’en trouverez pas. Ils ont été rangés derrière le comptoir et c’est un choix délibéré. Ainsi, l’équipe officinale peut et doit systématiquement associer un conseil à une vente. C’est l’un des aspects du projet autour de la parentalité mis en place dans cette officine. Un projet qui a réellement démarré en 2011 avec l’arrivée d’Ellen Combes, préparatrice et consultante en lactation. « Ellen cherchait une pharmacie qui pourrait la soutenir dans son projet de conseils pour les femmes enceintes ou les jeunes mères, se souvient Véronique Rigaud, cotitulaire. Recevoir la candidature d’une personne comme elle, motivée et dynamique, c’est une chance en or. » Dans son sillage, toute l’équipe s’est prêtée au jeu. Une enquête a d’abord été lancée. Elle a rapidement confirmé que les jeunes mères, qui ne suivaient en général pas les recommandations en vigueur sur l’allaitement, se disaient insuffisamment informées et souhaitaient être davantage écoutées et conseillées. « Nous nous sommes alors positionnés comme un maillon supplémentaire dans le système de prise en charge, explique Véronique Rigaud. Beaucoup de femmes veulent allaiter mais n’y arrivent pas. Elles attendent des professionnels de santé qu’ils les aident. Nous devons prendre le temps d’écouter les mères et de leur donner confiance. »

Un entretien personnalisé et entièrement gratuit

Pour parvenir à ce type de prise en charge, l’équipe s’est formée. Et la formation est certainement le point essentiel du projet. « Nos différentes formations, réalisées dans des centres certifiés, nous ont beaucoup apporté, à tous, rappelle Véronique Rigaud, et bien au-delà de l’allaitement. Elles nous ont fait par exemple évoluer dans notre accueil et dans notre approche de la patientèle. » « C’est un gros challenge de former les équipes, et cela a un coût important, ajoute Daniel Rigaud, son époux et cotitulaire, mais cette étape est primordiale. » Désormais, lorsqu’une femme enceinte passe le pas de la porte de la Pharmacie de la Fontaine, un entretien gratuit lui est proposé. L’occasion pour les professionnels de parler d’allaitement bien sûr, mais plus largement de la grossesse, de l’arrivée du bébé et de rassurer les futures mamans. Ellen Combes a ainsi mené une trentaine d’entretiens en 2014. « Nous souhaiterions obtenir une reconnaissance financière pour cet entretien, comme c’est déjà le cas pour les entretiens sur l’asthme et les anticoagulants, n’oublie pas de souligner Véronique Rigaud. Ce travail prend du temps et mériterait d’être rémunéré. » Pour cet entretien, la jeune femme enceinte est conduite dans un espace de confidentialité. Propice à la discussion, il permet aussi aux jeunes mères d’allaiter devant un professionnel et d’obtenir ainsi des conseils concrets. Une jeune mère qui peut également faire peser son bébé ou le changer. « Et nous avons désormais le réflexe de proposer à nos clientes d’y aller. »

Véronique et Daniel Rigaud sont convaincus de l’intérêt pour les pharmaciens de travailler sur l’allaitement. Et c’est logique, car ils sont bien souvent les premiers professionnels de santé rencontrés à la sortie de la maternité. Avec un rôle évident d’accompagnement et de conseil à jouer. « L’allaitement peut apparaître comme une thématique clivante, analyse la pharmacienne, mais il fait partie intégrante de notre cœur de métier. Nous souhaitons être à la disposition de toutes les mamans, qu’elles allaitent ou pas. »

Pour plus d’efficacité, et parce qu’ils ont toujours trouvé le travail en réseau primordial, Véronique et Daniel Rigaud sont en train d’élaborer une charte, déjà signée par 14 professionnels de santé et de la petite enfance des environs de Yenne. « Le conseil doit être homogène pour éviter les discours discordants, qui peuvent semer le doute, précise Véronique Rigaud. Et pour les pharmaciens, travailler en réseau est indispensable pour obtenir une place dans le système de soins et être reconnus. »

En attendant, le travail effectué par la pharmacie autour de la parentalité a été récemment récompensé. En présence notamment de représentants de l’ARS Rhône-Alpes et du conseil départemental de Savoie, l’officine a en effet reçu le 15 décembre dernier le label « Pharmacie amie des bébés ».

La pharmacie récompensée et labellisée par une association italienne

Ce label est décerné par une association italienne, Il Melograno, qui travaille depuis plus de 30 ans sur la promotion de l’allaitement maternel. Pour décrocher cette certification, la Pharmacie de la Fontaine a dû répondre à neuf critères précis, parmi lesquels figurent la formation du personnel de l’officine, la création d’un espace spécifique et la promotion de l’image de la mère allaitante. Ce label assure aussi que la pharmacie n’adhère pas aux campagnes promotionnelles des fabricants de laits infantiles. A la Pharmacie de la Fontaine, les jeunes mamans ne profiteront donc ni d’échantillons commerciaux ni de bons de réduction. « Les mères apprécient que nous soyons indépendants, confirme Véronique Rigaud Elles savent que nous leur délivrons des messages professionnels. Nous avons expliqué notre démarche et les parents l’ont comprise. »

Désormais, Véronique et Daniel Rigaud, accompagnés d’Ellen Combes, souhaiteraient créer un label français sur le modèle du label italien. « Des confrères sont déjà intéressés », annoncent les cotitulaires. L’initiative pourrait donc s’étendre à d’autres officines.

COMPTOIR EXPRESS

• LES TITULAIRES

– Véronique et Daniel Rigaud ont fait leurs études à Grenoble (Isère).

– Ils sont installés depuis 1999.

• LA LOCALISATION

La pharmacie se trouve à Yenne, entre Chambéry et Aix-les-Bains, dans l’avant-pays savoyard. C’est une ville de 6 000 habitants comptant 2 pharmacies, 6 médecins, 2 cabinets infirmiers et 3 cabinets de kinésithérapeutes. Mais ni sage-femme ni spécialiste.

• L’ÉQUIPE

Elle est constituée de 6 pharmaciens (4 en équivalent temps plein) et 4 préparateurs (3 en équivalent temps plein).

L’AVIS DE L’ÉQUIPE

« A mon arrivée en 2011, après un congé maternité, l’équipe était déjà sensibilisée à l’allaitement. Tous, pharmaciens comme préparatrices, ont souhaité s’investir et se former. J’ai suivi plus de 200 heures de formation, mes collègues ont eux reçu au minimum 15 heures dans des centres certifiés. Lorsque nous avons décidé de nous lancer dans l’obtention du label italien, nous avons avancé, discuté et réfléchi ensemble, pas à pas, pendant quatre années. Nous avons progressé au rythme des questions de l’équipe. Puis chacun a trouvé sa place. »

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !