Les inconnues d’une revalorisation - Le Moniteur des Pharmacies n° 3117 du 27/02/2016 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3117 du 27/02/2016
 
MÉDECINS

Actualités

Auteur(s) : Matthieu Vandendriessche

Les négociations conventionnelles entre les cinq syndicats représentatifs des médecins* et l’Assurance maladie ont débuté mercredi 24 février. Le directeur général de la caisse nationale, Nicolas Revel, a donné le ton le jour même dans un entretien au quotidien Le Figaro. Selon lui, la revalorisation de la consultation « fera partie des discussions mais il faudra faire des choix » dictés par les contraintes budgétaires. Car d’autres rémunérations des médecins, comme la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) et le forfait médecin traitant ont déjà été augmentées, à hdiv de 660 millions d’euros. Mais, considère Nicolas Revel, le tarif de la consultation des médecins généralistes, établi à 23 euros, n’a pas été revalorisé depuis 2011. Certains syndicats voudraient la voir passer à 25 euros.

La politique du donnant-donnant

L’Assurance-maladie a donc ouvert une porte déjà largement entrebâillée par la ministre de la Santé. Marisol Touraine déclarait dimanche 21 février que la « rémunération des médecins sera augmentée, la question est sous quelle forme, de quelle manière et à quel rythme ». Mais pas contre rien. La ministre cite en exemple une implication plus forte des médecins contre le tabac ou en faveur de la vaccination. De quoi discuter sec dans ces négociations qui doivent être finalisées fin août, l’actuelle convention médicale prenant fin le 26 septembre.

*CSMF, FMF et SML pour les médecins spécialistes et généralistes, MG France pour les généralistes et le Bloc pour les chirurgiens.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !