Mésusage dans l’autisme et le TDAH - Le Moniteur des Pharmacies n° 3114 du 06/02/2016 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3114 du 06/02/2016
 
RISPÉRIDONE

Médicaments

Auteur(s) : A.D.

L’ANSM a souhaité rappeler les conditions d’utilisation de la rispéridone en raison d’un mésusage identifié dans le traitement de l’autisme et du TDAH. Risperdal et génériques doivent uniquement être utilisés dans les indications approuvées : traitement symptomatique de l’agressivité persistante dans les troubles de la conduite chez l’enfant à partir de 5 ans et les adolescents présentant une fonction intellectuelle inférieure à la moyenne ou un retard mental, pour une durée maximale de 6 semaines. L’ANSM indique que les effets indésirables sont en effet au moins 2 fois plus fréquents chez les patients pédiatriques que chez les adultes. Elle recommande que la prescription soit effectuée par un spécialiste en neurologie ou psychiatrie de l’enfant ou de l’adolescent et souligne que Risperdalconsta LP n’est pas indiquée chez l’enfant.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !