Convulsions à répétition - Le Moniteur des Pharmacies n° 3114 du 06/02/2016 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3114 du 06/02/2016
 

Édito

Auteur(s) : Laurent Lefort

Après l’émission Capital du 24 janvier, c’est au tour du Figaro de ne pas y aller par quatre chemins : « Selon nos informations, les pharmaciens ne respecteraient pas les nouvelles règles de délivrance de l’anticonvulsif », pouvait-on lire dans son édition du 1er février*. « L’anticonvulsif », c’est le valproate dont la tératogénicité a conduit à un renforcement des conditions de prescription et de délivrance.

8 pharmaciens sur 10 considèrent d’ailleurs bien maîtriser ces nouvelles règles, selon une enquête Viavoice menée fin octobre. Pourtant, à travers le témoignage de patientes, le quotidien national décrit une attitude plutôt décontractée de ces derniers en regard de la sévérité des règles.

In fine, ce sujet illustre bien les tiraillements qui émaillent vos journées, entre prescriptions inappropriées et recherche rapide de solutions, entre risque immédiat provoqué par un refus de délivrance et risque éventuel à plus long terme entraîné par votre acceptation. L’ANSM autorise un « délai de souplesse » si une patiente en âge de procréer se présente avec une ordonnance de son généraliste.

Un délai avant quoi ? Mieux vaut s’en tenir à la conduite plus précise édictée par l’Ordre, dans Le Journal de janvier : avant toute chose, vérifier la conformité de l’ordonnance initiale annuelle et l’accord de soins. Si ces conditions ne sont pas remplies, refuser une délivrance initiale et, s’il s’agit d’un renouvellement, dispenser exceptionnellement une quantité minimale (1 mois). Pour rester irréprochable. Surtout quand il s’agit de votre cœur de compétence.

* Lire « Dépakine : les pharmaciens mis en cause », publié le 2 février 2016 sur lemoniteurdespharmacies.fr

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !