Le Moniteur des Pharmacies n° 3113 du 30/01/2016
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**, Sylviane Le Craz***


Réponse : Non, qu’elle soit rédigée pour un médicament d’exception ou non, une ordonnance peut être délivrée au maximum pendant 12 mois, si la prescription l’autorise (exception faite des psychotropes, stupéfiants, isotrétinoïne et certains autres médicaments à prescription restreinte dont la durée de prescription est réduite). Ainsi, si un médecin prescrit un médicament dont la prescription n’est pas restreinte dans le temps, pour 18 mois, la délivrance ne sera possible que durant les 12 premiers mois. Une nouvelle ordonnance sera donc nécessaire pour les 6 mois restants. Sources : Assurance maladie, Meddispar.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Certains de vos patients ont-ils fait des malaises à l'officine après injection d'un vaccin contre le Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK