Le Moniteur des Pharmacies n° 3111 du 16/01/2016
 

Comptoir

FICHE PHARMACOLOGIE

Denis Richard

De nombreux médicaments sont métabolisés par le foie où ils subissent diverses actions enzymatiques facilitant leur élimination urinaire.


• La majorité des médicaments est métabolisée dans une proportion variable par le foie. Après administration orale, ils y sont amenés par le système porte hépatique ; en cas d’administration non orale, ils sont d’abord distribués dans l’organisme avant d’être métabolisés au niveau hépatique. • Ce métabolisme hépatique comporte le plus souvent deux phases distinctes, I et II (voir schéma ci-dessous). • L’effet dit « de premier passage hépatique » (ou « métabolisme présystémique ») se traduit par l’inactivation d’une proportion parfois significative d’un médicament administré par voie orale avant sa distribution dans l’organisme. Il concerne notamment des molécules telles l’imipramine, le propranolol, le diazépam, etc. La buprénorphine s’administre par voie sublinguale, ce qui lui permet d’agir dans le cerveau avant de subir une désalkylation et une conjugaison hépatiques.Réactions de phase I • Les réactions de phase I (dites cataboliques ou de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !