Marisol Touraine veut un débat - Le Moniteur des Pharmacies n° 3111 du 16/01/2016 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3111 du 16/01/2016
 
VACCINATION

Actualités

Auteur(s) : Afsané Sabouhi

La ministre de la Santé l’avait laissé entendre en 2015, expérimenter la vaccination à l’officine pourrait être une piste pour réconcilier les Français de plus en plus méfiants avec ce geste préventif essentiel. Faux espoirs dans la profession, ce ne sera pas pour 2016. Et l’idée pourrait même être totalement abandonnée. Marisol Touraine s’en remet en effet à une concertation citoyenne. A partir de mars, les Français pourront déposer leur contribution sur une plate-forme web. Elles seront analysées par des jurys. Charge ensuite au comité de pilotage, présidé par le Pr Alain Fisher, l’immunopédiatre père des bébés-bulles, de remettre ses conclusions et propositions d’évolution de la politique vaccinale à la ministre en décembre prochain.

En attendant, Marisol Touraine a annoncé l’expérimentation dès le mois de mars d’un carnet de vaccination électronique permettant aux professionnels de santé d’avoir une information actualisée sur le statut vaccinal de leur patient. Cinq régions pilotes seront bientôt choisies.

Rénover la politique vaccinale pour rassurer la population

La ministre entend aussi renforcer l’information sur la vaccination en direction du grand public et des professionnels de santé, qui recevront chaque trimestre, de la part de la Direction générale de la santé, un bulletin des dernières données actualisées : « Les médecins traitants, les infirmiers libéraux et les pharmaciens sont dans leur immense majorité convaincus de l’importance de la vaccination mais se sentent démunis pour répondre aux doutes des Français. »

Quant aux pénuries actuelles de vaccins, la ministre a condamné une « situation inacceptable parce qu’elle suscite des inquiétudes et entraîne des suspicions ». Appelant les entreprises à assumer leurs responsabilités, Marisol Touraine a rappelé que la loi de modernisation du système de santé rend les plans de gestion des pénuries obligatoires pour les vaccins inscrits au calendrier vaccinal. Constitution de stocks réservés, mise en place de chaînes alternatives de fabrication et identification de plusieurs approvisionnements en matière première font désormais partie des obligations des industriels sous peine de sanction.

Les rendez-vous de la concertation

Mars Ouverture de la plateforme web pour recueillir les contributions

Mai Analyse des contributions par trois jurys (citoyens, professionnels de santé et experts scientifiques)

Octobre Publication des avis des jurys et du contenu des contributions citoyennes

Décembre Remise des conclusions du comité d’orientation sur l’évolution de la politique vaccinale

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !