Une centaine de pharmacies en trop - Le Moniteur des Pharmacies n° 3110 du 09/01/2016 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3110 du 09/01/2016
 
MARSEILLE

Actualités

Auteur(s) : Myriem Lahidely

En 2015, 36 officines de Marseille intra-muros étaient concernées par une procédure collective. Parmi elles trois ont fermé, deux autres ont été rachetées à la barre du tribunal entre 35 et 40 % de leur CA. « On ne compte pas celles qui n’ont pas demandé à être mises en sauvegarde », précise Stéphane Pichon, président de l’Ordre régional de PACA. Ce dernier comptait récemment 100 pharmacies en surnombre dans la ville qui en possède au total 375 pour 852 000 habitants. « Peut-être atteindrons-nous réellement ce chiffre dans un an ou deux vu les lois de finance en cours. Il s’avère que des pharmacies à 1,4 M€ ou 1,5 M€ de CA ne sont plus viables. A une époque elles ne l’étaient plus à moins de 1 M€ de CA », fait observer Philippe Lance, président du syndicat des pharmaciens.

Dans cette ville à faible pouvoir d’achat, de nombreuses pharmacies de quartier n’ont plus la capacité d’absorber les difficultés économiques. Eric Avazery, administrateur judiciaire à Marseille qui a géré en 2015 une quinzaine d’officines en procédure, confirme : « Le revenu des pharmaciens a baissé et sauf à attendre que d’autres officines ferment, soit on reste en l’état et les revenus vont encore diminuer, soit on fait des regroupements et ils remonteront en même temps que les CA. » Selon cet administrateur, toutes les officines acquises ces dix dernières années sur une base de 120 % du CA ont été payées trop cher. « Actuellement on compte en permanence une dizaine de pharmacies en difficulté, c’est énorme, même si on en redresse 80 % », ajoute-t-il. La situation officinale marseillaise a été suffisamment sensible pour que les élus réagissent. « Une discussion a eu lieu avec le maire afin de trouver des locaux et permettre à des petites pharmacies de se regrouper pour résister », résume Stéphane Pichon.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !