Le Moniteur des Pharmacies n° 3110 du 09/01/2016
 

GILENYA

Médicaments

Y.G.


La leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP), maladie démyélinisante du système nerveux central, est un effet indésirable rare mais potentiellement mortel qui a été bien identifié avec le natalizumab (Tysabri). Or des cas ont aussi été observés chez des patients prenant un autre traitement de la sclérose en plaques, le fingolimod (Gilenya). L’Agence européenne du médicament a donc décidé d’intégrer le risque de LEMP?dans le RCP de Gilenya. Elle recommande de réaliser une IRM?cérébrale avant le début du traitement, et de suspendre celui-ci dès suspicion de LEMP. Des informations supplémentaires sur le risque de carcinome basocellulaire vont également être ajoutées.Une évaluation médicale de la peau avant le traitement, après au moins un an et au moins une fois par an ensuite est préconisée. Gilenya ne devrait pas être prescrit aux patients atteints ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK