Les DASRI - Le Moniteur des Pharmacies n° 3110 du 09/01/2016 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3110 du 09/01/2016
 

Comptoir

FICHE FORMATION

Auteur(s) : Nathalie Robert-Cunrath

Avec l’essor des méthodes d’autodiagnostic et des traitements administrés par voie parentérale par les patients eux-mêmes, la production de déchets d’activités de soins à risque infectieux (DASRI) en ville est en augmentation. Chaque année en France, environ 1,4 million de personnes produisent des DASRI à leur domicile.

De quoi s’agit-il ?

• Les DASRI produits par les patients en autotraitement (PAT) sont des produits piquants, coupants et tranchants utilisés pour l’administration d’un traitement médical et/ou dans le cadre d’une autosurveillance à domicile, sans l’intervention d’un professionnel de santé.

• Les 18 pathologies concernées par la production de DASRI sont listées dans l’arrêté du 23 août 2011 (infertilité ovarienne, dysfonction érectile, diabète…).

Que faire de ces déchets ?

• Les DASRI ne doivent pas être éliminés avec les ordures ménagères car ils présentent un risque de contamination pour les tiers et pour l’environnement. Ils doivent être stockés dans des boîtes à aiguilles (BAA) spécifiques.

• Les boîtes pleines sont ensuite apportées dans un point de collecte, géolocalisé sur le site nous-collectons.dastri.fr

• Depuis fin 2012, l’éco-organisme DASTRI est chargé de la mise à disposition gratuite de collecteurs de DASRI pour les patients, de leur enlèvement et de leur traitement. Il est financé par l’ensemble des exploitants de médicaments et les fabricants de dispositifs médicaux qui mettent sur le marché des matériels conduisant à la production de DASRI.

• Les DASRI sont ensuite transportés vers un site de prétraitement par désinfection ou par incinération en vue de leur destruction définitive.

Quel rôle pour le pharmacien ?

• Le pharmacien doit proposer gratuitement une boîte à aiguilles lors de chaque délivrance d’un produit susceptible de générer des DASRI.

• Les conteneurs en plastique rigide de couleur jaune à couvercle vert, distribués par DASTRI, ont une contenance de 1 ou 2 litres. Ils sont à commander gratuitement sur dastri.fr

• Les pharmacies d’officine constituent la majorité des points de collecte des DASRI (13 500 sur les 14 500 actuels). Pour devenir point de collecte, un formulaire d’inscription est à déposer en ligne auprès de DASTRI.

• Les pharmacies qui font partie du réseau de points de collecte sont tenues d’accepter tous les DASRI qui leur sont apportés et ne peuvent pas réserver ce service à leur patientèle.

• Les boîtes fermées apportées par les patients sont stockées dans un endroit sûr et spécifique de l’officine, dans les caisses en carton ou fûts plastiques distribués par les opérateurs DASTRI.

Sources : dastri.fr ; décret n° 2010-1263 du 22 octobre 2010 relatif à l’élimination des DASRI ; arrêté du 12 décembre 2012 portant agrément d’un organisme ayant pour objet d’enlever et de traiter les DASRI perforants produits par les PAT ; arrêté du 23 août 2011 fixant la liste des pathologies conduisant pour les PAT à la production de DASRI ; legifrance.gouv.fr

À SAVOIR

• Un pharmacien membre du réseau de collecte ne peut refuser des DASRI même s’ils ne sont pas contenus dans des boîtes à aiguilles (bouteille d’eau, de lait…).

• Il doit alors proposer au patient de reconditionner ses DASRI dans une boîte fournie par l’officine ; si le patient refuse, le pharmacien prendra le contenant pour éviter qu’il ne soit jeté avec les ordures ménagères et le mettra tel quel dans le carton ou le fût DASTRI.

• Si l’officine n’est pas point de collecte, le pharmacien doit alors orienter le patient vers le point de collecte le plus proche (liste sur nous-collectons.dastri.fr).

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !