Le Moniteur des Pharmacies n° 3097 du 03/10/2015
 

CONGRÈS OPTIPHARM

Entreprise

Laurent Lefort


Je mets au défi quiconque de nous prédire ce que sera exactement notre activité officinale dans dix ans », a lancé Michel Quatresous, en ouverture du congrès Optipharm qui s’est déroulé à Limoges (Haute-Vienne) les 26 et 27 septembre 2015. Le président du groupement est pourtant sûr d’une chose : l’avenir des pharmaciens libéraux et indépendants passe par leur solidarité. Ainsi incite-t-il à réfléchir à la notion d’emplois partagés pour les nouvelles missions comme la diététique, le sevrage tabagique ou les entretiens pharmaceutiques. La mutualisation peut aussi, selon lui, prendre la forme d’achat en commun de robots pour la PDA.Modifier la politiquedes achats Alain Grollaud, directeur général d’Optipharm, enfonce le clou avec l’exemple concret des achats qui mobilisent en moyenne 19 % du temps du pharmacien chef d’entreprise. « L’individualisme forcené n’a plus d’avenir, l’engagement des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous continuer à pratiquer des tests antigéniques malgré les baisses de tarif ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK