Le Moniteur des Pharmacies n° 3095 du 19/09/2015
 

BEAUTÉ

Entreprise

Stéphanie Bérard


En dépit de la concurrence d’enseignes de la distribution sélective comme Sephora ou Marionnaud, les pharmacies gagnent du terrain sur le segment de la beauté. Une étude de la société d’enquête NPD Group* montre qu’en 2014 la pharmacie capte, en volume, la deuxième place (17 %, + 2 %), derrière les grandes et moyennes surfaces et devant la distribution sélective. Celle-ci semble avoir du plomb dans l’aile car elle a régressé de 16 % en 2014.Une belle dynamique sur les produits anti-âge Dans le détail, NPD Group constate que le réseau officinal s’est montré particulièrement dynamique sur les parfums (+ 11 %) et le maquillage (+ 3 %), alors que la distribution sélective ne progresse pas. Par ailleurs, si celle-ci conserve sa place de leader sur le marché des produits anti-âge en valeur (37 %), elle a régressé (– 1,5 %) au ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !