Le Moniteur des Pharmacies n° 3085 du 20/06/2015
 

LOI DE SANTÉ

Actualités

Serge Benaderette


Plutôt que de détricoter le projet de loi de santé, qu’ils examinent dans la version issue de l’Assemblée nationale de gauche, les sénateurs, majoritaires à droite, seraient mieux inspirés de pallier ses insuffisances. Tel est le message de Philippe Gaertner (FSPF) et Gilles Bonnefond (USPO), tour à tour auditionnés, le 9 juin, par la commission des Affaires sociales. Les deux syndicalistes ont proposé des amendements pour recentrer le texte sur le rôle du pharmacien. Réparer l’oubli de celui-ci parmi les destinataires de la lettre de liaison rédigée en sortie d’hospitalisation, s’impose selon Philippe Gaertner. Gilles Bonnefond va plus loin en proposant qu’on le rémunère au titre de ses conseils en matière de dispensation des substituts nicotiniques. La FSPF préconise d’expérimenter la délivrance sans ordonnance de certains médicaments à prescription obligatoire, permettant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Pensez-vous que l'arrivée du vaccin de Pfizer va relancer la vaccination contre le Covid-19 dans votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK