Le Moniteur des Pharmacies n° 3078 du 02/05/2015
 

HOMÉOPATHIE

Médicaments

Anne Drouadaine


Depuis 1972, suite à une décision de la Food and Drug Administration (FDA), les produits homéopathiques n’ont plus besoin d’une autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis. Les laboratoires peuvent donc enregistrer comme produits homéopathiques des spécialités pas si anodines que cela. Ainsi, le rapport annuel 2012 de l’Association américaine des centres antipoison indiquait plus de 10 000 cas d’intoxications relatives à des « agents homéopathiques ». En 2009, par exemple, la FDA avait recommandé de ne plus utiliser la spécialité homéopathique Zicam après que plus de 130 cas d’anosmie survinrent chez des patients. Utilisé contre le rhume, ce spray nasal contenait alors des dilutions de zinc (Zincum gluconicum). Aujourd’hui, il a été reformulé et on retrouve parmi les actifs Galphimia glauca, Luffa operculata et Sabadilla et, dans les autres ingrédients, le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK