Le Moniteur des Pharmacies n° 3075 du 11/04/2015
 

Actualités

CE QUE VOUS EN PENSEZ

François Pouzaud


Julie Vuillermet, Coudekerque-Branche (Nord) Nous avons un excellent système de santé qui est en train de s’étioler au fur et à mesure que le gouvernement décide de baisser les remboursements ou de dérembourser les médicaments. Il aurait peut-être été plus judicieux de ne pas toucher au dispositif de l’AME [aide médicale de l’Etat]. A l’origine, il a été créé pour soigner gratuitement les ressortissants étrangers malades et en situation précaire afin que ne surviennent plus des pathologies que l’on avait éradiquées en France, par exemple la tuberculose. Certes, les antituberculeux ne sont pas en vignette orange, mais attention à ce que cette mesure ne provoque pas la recrudescence de certaines pathologies infectieuses sur le territoire national.Rémi Grangette, Nîmes (Gard) Chez moi, le nombre d’AME a doublé, voire triplé depuis cinq ans du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK