Le Moniteur des Pharmacies n° 3073 du 28/03/2015
 

AUTOTEST DE DOSAGE DU PSA

Actualités

Anne-Charlotte Navarro


Le 16 mars 2015, le Conseil d’Etat a annulé la décision de l’ANSM interdisant la commercialisation du dispositif médical Prostaprotect Quick Test PSA de la société Le Complément Alimentaire. Le 24 août 2012, elle l’avait fait au motif que le dosage de l’antigène prostatique ne permettait pas à lui seul d’établir le diagnostic du cancer de la prostate, et que son utilisation présentait un risque de surdiagnostic pouvant augmenter la survenue de complications liées aux examens invasifs complémentaires nécessaires. Le Complément Alimentaire avait contesté la validité de la décision devant le Conseil d’Etat. Ses magistrats viennent d’annuler la décision de l’ANSM en considérant qu’elle n’avait pas caractérisé le danger grave pour la santé humaine que présentait ce produit. Désormais, les tests de dosage du PSA marqués CE pourront donc être commercialisés en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Certains de vos patients ont-ils fait des malaises à l'officine après injection d'un vaccin contre le Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK