Le Moniteur des Pharmacies n° 3071 du 14/03/2015
 

COQUELUCHE

Actualités

Anne Drouadaine


Un document émanant du ministère de la Santé modifie transitoirement la stratégie vaccinale à cause des tensions d’approvisionnement qui perdurent pour certains vaccins combinés contenant la valence coqueluche (certains tétravalents et pentavalents). Ainsi, pour les nourrissons, l’utilisation d’un vaccin hexavalent (Infanrix Hexa) est recommandée. A 6 ans, le rappel s’effectuera avec les vaccins tétravalents à dose réduite d’anatoxine diphtérique et d’antigènes coquelucheux (Boostrix Tetra et Repevax). Le second rappel à 11 ou 13ans sera, pour ces enfants, effectué avec un vaccin tétravalent (Infanrix Tetra et Tétravac-acellulaire).Les vaccins pentavalents doivent être réservés aux nouveau-nés de mère porteuse de l’AgHBs et ceux nés en Guyane et Mayotte (calendrier vaccinal spécifique). Le vaccin hexavalent (Infanrix Hexa) doit donc être préféré pour préserver le stock de vaccin pentavalent (Infanrix Quinta, Pentavac). Ce dernier pourrait ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK