Le Moniteur des Pharmacies n° 3069 du 28/02/2015
 

Actualités

CE QUE VOUS EN PENSEZ

François Pouzaud


Marie-Thérèse Feuillet-Glorieux, Moirans-en-Montagne (Jura) Nous avons déjà mené quatre entretiens avec des patients asthmatiques, deux avant la publication de l’avenant au Journal officiel, deux après.J’emploie deux adjoints, nous trouvons donc facilement le temps de remplir cette nouvelle mission. Je comprends que dans les officines où le titulaire travaille sans adjoint, cela risque d’être plus compliqué et qu’il faille à la limite réaliser ces entretiens en dehors des heures d’ouverture. Néanmoins, il faut y aller non pas pour des considérations économiques mais pour rendre la pharmacie indispensable dans notre système de soins. J’ai transféré ma pharmacie dans une maison de santé, nous travaillons avec les médecins sur l’éducation thérapeutique des patients, nous nous formons ensemble et ils sont ravis que les entretiens pharmaceutiques existent. Pour eux, c’est un plus.Gérard Jouan, Cronat (Saône-et-Loire)J’ai ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK