Le Moniteur des Pharmacies n° 3068 du 21/02/2015
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**, Anne-Hélène Collin***, Alexandra Blanc****


Réponse : Certains médicaments exposent à la formation de caries dentaires par divers mécanismes : – médicaments riches en sucre, pris au long cours : sirop sucrés, comprimés oraux transmuqueux comme le fentanyl, certaines pastilles contre les maux de gorge, granules d’homéopathie… – médicaments induisant une sécheresse buccale, en particulier les médicaments atropiniques (atropine, scopolamine, bipéridène, trihexyphénidyle, tropatépine…) mais aussi la plupart des antihistaminiques H1, de nombreux antidépresseurs imipraminiques et IRS, les neuroleptiques (clozapine, loxapine, pimozide), les médicaments sympathomimétiques, les médicaments de la douleur (opioïdes, néfopam), les anticancéreux cytotoxiques… – les médicaments diminuant le pH buccal tels que les poudres inhalées (béclométasone, fluticasone, salmétérol, terbutaline) ; – les médicaments exposant à une déminéralisation comme les cyclines. Source : « Prescrire », tome 34, n° 372, pp. 750-755.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !