Le Moniteur des Pharmacies n° 3068 du 21/02/2015
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Anne Drouadaine**, Anne-Hélène Collin***, Alexandra Blanc****


Réponse : Oui, il n’y a pas d’aliments interdits. Cependant, certains aliments vont plus « parfumer » le lait maternel, par exemple le choux, l’artichaut, l’asperge ou certaines épices (curry…). Certains bébés y seront plus sensibles et la consommation de ces aliments leur permettra la découverte de nouvelles saveurs. Les fromages au lait cru peuvent de nouveau être consommés et peuvent participer à l’apport nécessaire en calcium. Par ailleurs, il est essentiel de boire plus : environ 1 litre de boisson supplémentaire par jour. Mais il convient d’éviter l’alcool qui passe dans le lait, même si un verre occasionnel à distance de la tétée est possible. La caféine n’est pas non plus contre-indiquée, mais il est préférable de la prendre après la tétée et pas plus de trois tasses par jour (café et sodas). ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Votre grossiste-répartiteur vous donne-t-il satisfaction ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK