Le Moniteur des Pharmacies n° 3067 du 14/02/2015
 

DON DE SANG

Actualités

Anne Drouadaine


Depuis le 31 janvier 2015, le plasma thérapeutique n’est plus considéré comme un produit sanguin labile mais comme un médicament. Sa fabrication devra donc être réalisée par les laboratoires pharmaceutiques. Cette décision du Conseil d’Etat fait suite à une demande du laboratoire Octapharma qui souhaite commercialiser en France son plasma industriel Octaplas, déjà commercialisé dans d’autres pays européens. De fait, l’Etablissement français du sang (EFS) ne peut plus ni produire ni distribuer de plasma thérapeutique. Cependant cette décision ne remet pas en cause le monopole du don de sang (sang total, plaquettes, plasma). L’EFS, qui reste donc l’unique opérateur, a d’ailleurs tenu à rappeler que le don de sang reste en France un acte bénévole, volontaire et gratuit.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK