Le Moniteur des Pharmacies n° 3065 du 31/01/2015
 

NORD

Actualités

Jean-Luc Decaestecker


Trois officinaux ont été condamnés le mercredi 14 janvier en première instance par le tribunal correctionnel d’Avesnes-sur-Helpe à de lourdes amendes pour avoir vendu, entre 2008 et 2011, de l’alcool à 90° en grande quantité (de 7 000 litres sur 3 ans jusqu’à 400 flacons de 250 ml en une journée) : 48 480 € pour le premier, 64 398 € pour le deuxième et 147 592 € pour le troisième. « L’alcool vendu en pharmacie est présumé de nature médicale ou pharmaceutique. Les Douanes n’apportent pas la preuve que ce produit avait eu un autre usage », résume leur avocate Maud Vandelli, du cabinet niçois Jean-François Fouqué, en indiquant qu’un appel sera interjeté. « Personne ne nous a dit que c’était interdit, commente Patrick Hauet, l’un des trois pharmaciens condamnés. On est sur les genoux avec cette décision. » Antoine Pichot, également condamné, se ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !