Le Moniteur des Pharmacies n° 3062 du 10/01/2015
 

ROSUVASTATINE-ÉZÉTIMIBE

Actualités

Afsané Sabouhi


Comme pour les médecins libéraux, les médecins hospitaliers devront effectuer la prescription des hypocholestérolémiants rosuvastatine (Crestor) et ézétimibe (Ezetrol, Inegy) via le formulaire de demande d’accord préalable. Les deux premiers volets de l’imprimé seront adressés par le médecin à l’organisme d’assurance maladie de l’assuré. Le troisième volet, conservé par le patient, sert de prescription et sera présenté au pharmacien lors de la dispensation. A noter que l’absence de réponse à la demande dans les quinzes jours vaut pour accord du remboursement. Cependant, durant ce délai, le patient peut commencer son traitement en avançant les frais. Cette avance sera remboursée en cas d’accord.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK