Le Moniteur des Pharmacies n° 3062 du 10/01/2015
 

PRESCRIPTION EN DCI

Actualités

Loan Tranthimy


Depuis le 1er janvier 2015, les praticiens ont l’obligation de prescrire en dénomination commune internationale (DCI), tout en ayant la possibilité de compléter avec le nom de marque. Cette réforme mise en place par la loi dite « Bertrand » sur la sécurité des médicaments de 2011 est opérationnelle depuis la parution d’un décret le 15 novembre 2014. Cette obligation devrait favoriser une hausse du taux de prescription en DCI qui ne dépasse pas aujourd’hui 15%. Pour les aider, les médecins peuvent s’appuyer sur les logiciels d’aide à la prescription (LAP) certifiés conformément au référentiel de la Haute Autorité de santé (HAS). Une semaine après l’entrée en vigueur de la mesure, les syndicats de médecins libéraux reconnaissent que « la plupart des éditeurs de logiciels médicaux n’ont pas encore effectué la migration nécessaire pour permettre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !