Le Moniteur des Pharmacies n° 3056 du 22/11/2014
 

MALTRAITANCE INFANTILE

Actualités

Afsané Sabouhi


En France, 10 % des enfants seraient victimes de maltraitance et on estime que deux d’entre eux succombent chaque jour à des mauvais traitements infligés par leur famille. Or, selon Cédric Grouchka, membre du collège de la Haute Autorité de santé, ces drames restent dans l’ombre : 90 % des enfants en danger de maltraitance ne sont probablement pas repérés par le système de protection de l’enfance. Et les professionnels de santé ont leur part de responsabilité puisque moins de 5 % des signalements émanent de médecins, alors que les sévices sur mineur sont l’une des deux dérogations absolues au secret médical.Pour les aider dans ce repérage délicat, la HAS publie pour la première fois une recommandation relative à la maltraitance infantile. Quels signes spécifiques et non spécifiques doivent alerter le médecin ? Que faire ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !