Le Moniteur des Pharmacies n° 3055 du 15/11/2014
 

GÉNÉRIQUES

Actualités

Laurent Lefort


Revenant sur le nouveau plafond de remises à 40 % à l’occasion d’une table ronde organisée le 9 novembre lors du 23e congrès du groupement PHR, Pascal Brière, président du Gemme, l’association des laboratoires de génériques, s’est montré réservé* : « Quand l’Etat va voir 900 millions d’euros de remises sous ses yeux, il va vouloir baisser considérablement les prix, les laboratoires ne pourront pas rester au plafond. Et je souhaite bon courage aux syndicats pour réussir à convaincre que ces 900 millions doivent rester dans le réseau ! »Et les contrats de coopération, que deviennent-ils dans ce nouveau schéma ? En juin 2013, la DGCCRF opère une série de contrôles sur les relations commerciales entre pharmaciens et génériqueurs. 400 pharmacies sont contrôlées et une dizaine de procès verbaux d’infraction avec les amendes colossales qui vont avec ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Maintenant qu'ils ne sont plus encadrés, avez-vous remonté les prix des gels et solutions hydroalcooliques ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK