Le Moniteur des Pharmacies n° 3052 du 25/10/2014
 

BELGIQUE

Actualités

Jean-Luc Decaestecker

Depuis le 15 septembre, les officinaux belges mènent campagne pour un strict respect du service de garde par la population.


C’est sous ce slogan « La nuit, les pharmaciens de garde sont à votre service pour répondre à tout besoin urgent de médicaments » que l’Association pharmaceutique belge (APB) a lancé sa campagne de sensibilisation auprès de la population. En Belgique, des abus constatés « risquent de mettre à mal ce service majeur rendu par les pharmaciens pour les vraies urgences », explique Alain Chaspierre, porte-parole francophone de l’APB.Tout en rappelant les grandes caractéristiques du service de garde, telles que le besoin urgent, les honoraires de garde…, cette campagne a « fait le buzz chez les pharmaciens, preuve que c’était bien un problème très sensible pour eux », précise Alain Chaspierre, qui rappelle qu’il s’agit là d’une première étape de la réforme globale des services de garde initiée par l’APB. A partir du 1er janvier 2015, entrera ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !