Le Moniteur des Pharmacies n° 3044 du 30/08/2014
 

E-CIGARETTE

Actualités

Yolande Gauthier


L’OMS a pris position. Dans un rapport publié le 26 août, elle estime que « les données scientifiques sur l’efficacité des inhalateurs électroniques de nicotine comme méthode de sevrage tabagique sont limitées et ne permettent pas de tirer des conclusions ». Même s’il est « probable » que leur utilisation puisse aider certains fumeurs à arrêter, on ignore encore si la balance bénéfice/risque globale de ces produits est favorable. L’OMS s’inquiète de l’augmentation rapide du nombre d’utilisateurs, notamment chez les adolescents. En attendant des données probantes et une approbation réglementaire, les cigarettes électroniques ne devraient pas être présentées comme des aides au sevrage tabagique. Et leur utilisation devrait être interdite dans les espaces publics clos.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous des difficultés à "boucler" vos listes de patients pour la vaccination anti-Covid-19 ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK