Le Moniteur des Pharmacies n° 3026 du 05/04/2014
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Alexandra blanc**, Anne-Hélène Collin***


Réponse : S’il n’y a pas eu de scanner cérébral fait aux urgences, ou si les résultats ont été normaux, la personne victime d’un traumatisme crânien ne doit pas être laissée seule pendant les 48 premières heures après l’accident. Il ne semble pas nécessaire de la réveiller souvent pendant la nuit ni de vérifier l’état de ses pupilles, mais il faut être attentif à certains signes pendant ces 2 jours : altération de la vigilance, somnolence durant plus d’une heure aux périodes habituelles d’éveil, confusion, troubles de la compréhension ou de la parole, troubles de l’équilibre ou de la marche, faiblesse musculaire au niveau d’un membre, céphalée intense et persistante, vomissements, écoulement clair d’une narine, trouble de la vision, surdité uni- ou bilatérale, écoulement suintant d’un conduit auditif. La survenue de l’un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Après la relance de la DGS, allez-vous lancer la sérialisation dans votre officine dans les prochaines semaines ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK