Le Moniteur des Pharmacies n° 3018 du 08/02/2014
 

Comptoir

Questions de comptoir

Yolande Gauthier*, Sylviane Le Craz**


Réponse : Depuis le 1er août 2013, la Pharmacopée française a intégré une monographie intitulée « Mélanges pour tisanes pour préparations officinales ». Ces mélanges peuvent être réalisés par les pharmaciens sans prescription médicale. La monographie précise la liste des plantes médicinales utilisables ainsi que les associations possibles. Y figurent également les plantes pouvant être employées pour l’amélioration de la saveur ou de l’aspect des mélanges. La tisane ne peut pas contenir plus de 10 drogues végétales dont 5 au maximum considérées comme actives (chacune représentant au moins 10 % du mélange total), 3 au maximum pour l’amélioration de la saveur et 2 au maximum pour l’amélioration de l’aspect. Les propriétés médicamenteuses des plantes actives associées doivent être identiques ou complémentaires. La taille de chaque lot de fabrication doit être comprise entre 100 g et 3 kg. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Envisagez-vous de réduire vos stocks de tubes de doses et granules d’homéopathie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK