Le Moniteur des Pharmacies n° 3017 du 01/02/2014
 

SUBSTITUTS NICOTINIQUES

Actualités médicaments

Yolande Gauthier


Dans son numéro de janvier, la revue Prescrire invite à rester vigilant quant au risque d’intoxication de jeunes enfants avec des substituts nicotiniques. 318 cas ont été recensés en France entre 2000 et 2010 dont 62, symptomatiques (troubles digestifs et neuropsychiques), touchaient des enfants de un à quatre ans. 4 d’entre eux avaient avalé un morceau de patch, les autres des comprimés ou des gommes à mâcher. « Beaucoup d’éléments conduisent à la banalisation et à l’attrait pour les enfants », note la revue : aspect des emballages évoquant des bonbons ou des chewing-gums, couleur et arôme des produits, conditionnements non sécurisés… Attention aussi aux patchs usagés, qui traînent négligemment ou sont jetés sans précautions à la poubelle ! Au comptoir, il importe de rappeler que les substituts nicotiniques doivent être tenus hors de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !