Le Moniteur des Pharmacies n° 3016 du 25/01/2014
 

SEVRAGE ALCOOLIQUE

Actualités médicaments

Y.G.


La commission de la transparence a attribué un SMR (service médical rendu) modéré et une ASMR (amélioration du SMR) faible au traitement par voie orale du sevrage alcoolique Selincro (nalméfène), dont la commercialisation est prévue en mai prochain.La population cible est estimée à 280 000 personnes ayant une dépendance à l’alcool avec consommation à risque élevé. L’initiation du traitement pourrait, si l’avis de la commission est suivi, être réservé la première année aux spécialistes en addictologie, aux médecins des centres de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie ou aux médecins des consultations d’addictologie hospitalières. Une restriction contestée par les médecins généralistes, compte tenu de l’enjeu de santé publique.Une récente étude vient appuyer leurs dires : une forte consommation d’alcool aux alentours de 50 ans accélère le déclin cognitif chez les hommes, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !