Le Moniteur des Pharmacies n° 3015 du 18/01/2014
 

ANTIBIOTIQUES VÉTÉRINAIRES

Actualités

Loan Tranthimy


En échange des engagements de la profession vétérinaire de réduire le recours aux antibiotiques « critiques », le projet de loi d’avenir agricole, adopté en première lecture à l’Assemblée nationale le mardi 14 janvier, ne prévoit plus dans son article 20 le découplage entre prescription et délivrance de ces produits. En revanche, il instaure l’interdiction de consentir des remises ou de conclure des contrats de coopération commerciale lors de vente de médicaments antibiotiques. Cette interdiction qui touche aussi les pharmaciens fait réagir vivement l’Association nationale de la pharmacie vétérinaire d’officine (ANPVO)99,50 % des antibiotiques sont vendus par les vétérinaires« Les pharmaciens sont mis au même niveau que les prescripteurs, alors qu’ils ne sont pas prescripteurs, ce qui est inacceptable !, tempête Jacky Maillet, président de l’ANPVO. Le risque invoqué de distorsion de concurrence est totalement inepte ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les mouvements sociaux actuels ont-ils une répercussion sur votre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK