Le Moniteur des Pharmacies n° 3011 du 14/12/2013
 

DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU

Actualités

Loan Tranthimy


Alors que les maladies chroniques et le vieillissement de la population exigent des modifications des pratiques professionnelles et donc davantage de formations interprofessionnelles, le développement professionnel continu (DPC) en l’état ne permet pas cette tendance. C’est ce que déplorent sept organisations professionnelles pluridisciplinaires signataires d’un communiqué commun (Association des diététiciens libéraux, Union dentaire, Syndicat des infirmiers libéraux, Syndicat national de la podologie, Syndicat des médecins généralistes, Objectif Kiné et Union nationale des pharmaciens d’officines). « Aujourd’hui, les programmes interprofessionnels traînent, explique Gilles Bonnefond, président de l’USPO. L’organisme de gestion du DPC n’est pas assez incitatif pour la mise en place de ces formations pour le suivi des patients chroniques à la sortie d’hôpital. » Les syndicats estiment en effet que ces formations doivent devenir une priorité et bénéficier des financements adéquats pour ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous beaucoup contre la grippe cette année ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !