Le Moniteur des Pharmacies n° 3007 du 16/11/2013
 

Comptoir

FICHE INGRÉDIENT

Michèle Sauvage


Qu’est-ce que c’est ? Spécifique du désert et des savanes du Kalahari, l’harpagophyton (Pedaliaceæ) est une plante vivace à tige rampante. Sa racine principale s’enfonce dans le sol et donne naissance en 3 à 4 ans à des racines secondaires tubérisées (jusqu’à 6 cm d’épaisseur et 25 cm de long). La partie utilisée en médecine est constituée par les racines secondaires séchées et coupées en rouelles. Elles sont décrites à la Pharmacopée européenne et peuvent provenir de deux espèces : Harpagophytum procumbens DC et Harpagophytum zeyheri DECNE. Des essais de culture se poursuivent pour épargner ces deux espèces, surexploitées et menacées de disparition. Quelle est son utilisation ? En Europe, l’harpagophyton est traditionnellement utilisé : –  dans le traitement symptomatique des manifestations articulaires douloureuses mineures (voie orale ou usage externe) ; –  dans le traitement des troubles digestifs (flatulences, ballonnements) s’accompagnant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !