Le Moniteur des Pharmacies n° 2985 du 25/05/2013
 

Éditorial

Florence Bontemps


Rien de tel qu’un bon moyen mnémotechnique pour retenir l’essentiel. « PHARM-ACO » est ici l’acronyme de « P » comme « Pourquoi suis-je sous anticoagulant, par quel médicament ? » « H » comme « Hypericum perforatum = millepertuis, attention aux interactions ! », « A » comme « Automédication, (AINS, aspirine)… », « R » comme « Risques : quels sont-ils, comment les repérer, quelle est la conduite à tenir ? » et « M » comme « Modalités de prise ». Le tout appliqué aux ACO (en fait aux nouveaux anticoagulants oraux), et vous avez un programme « PHARM-ACO » d’entretien pharmaceutique des patients sous Xarelto ou Pradaxa, imaginé par l’hôpital militaire Percy, en région parisienne. En octobre 2012, ce programme a été présenté à 50 officines locales. Dix ont été séduites et ont suivi une formation de 2 heures à l’hôpital. Depuis, elles font passer régulièrement ces entretiens qui, en une vingtaine de minutes, permettent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !