Le Moniteur des Pharmacies n° 2985 du 25/05/2013
 

VENTE EN LIGNE

Actualités

M.C.


Il y a un mois et demi, l’USPO lançait sa campagne « Je soutiens mon pharmacien ». L’objectif ? Informer les patients grâce à une affiche sur le rôle du pharmacien en matière de sécurité et de délivrance des médicaments. Dans le même temps, le syndicat incitait ses adhérents à faire signer par leurs clients et collaborateurs une pétition contre la vente en ligne de médicaments : « La sécurité des médicaments, est assurée dans votre pharmacie, pas sur internet ». Selon Gilles Bonnefond, président de l’USPO, les pharmaciens auraient déjà recueilli 950 000 signatures. « Nous visons le million de signatures.? C’est un message politique qui dit “Touche pas à ma pharmacie” et que nous voulons passer au gouvernement », a-t-il ajouté.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !