Le Moniteur des Pharmacies n° 2984 du 18/05/2013
 

Comptoir

QUESTIONS COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Pauline Michel**


Réponse : En l’absence de données suffisantes sur la toxicité de la mélisse, la plante n’est pas recommandée chez la femme enceinte ou celle qui allaite. La mélisse est également déconseillée chez les enfants âgés de moins de 12 ans pour la même raison. Ne s’agissant pas d’une contre-indication absolue mais d’une recommandation, certains médecins ou pharmaciens la conseillent quand même pour soulager les nausées de la femme enceinte. En plus de ses vertus antiémétiques, la mélisse a un effet positif sur le stress, le sommeil, les états dépressifs mineurs, les troubles digestifs et ralentirait même le déclin des fonctions cognitives. La dose thérapeutique recommandée d’extrait sec de mélisse est de 1,5 à 4,5 g par jour en 1 à 3 prises. Les gélules et les tisanes peuvent donc être conseillées chez ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Envisagez-vous de mettre tout ou partie de votre équipe en chômage partiel ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK