Le Moniteur des Pharmacies n° 2984 du 18/05/2013
 

LIMOUSIN

Actualités

Olivier Jacquinot


Fluidifier les parcours de soins et connaître le ressenti de la population, tels étaient les objectifs de l’ARS Limousin en confiant à l’Observatoire régional de la santé une enquête* sur le sujet. Globalement, les sondés ont une bonne perception de l’accessibilité des médecins généralistes (91 %) et une assez bonne pour l’accessibilité des kinésithérapeutes (à nuancer en Creuse et en milieu rural), des radiologues et des dentistes. En revanche, de nombreux spécialistes libéraux sont majoritairement perçus comme peu accessibles, notamment les ophtalmologistes avec un délai médian de 6 mois (4 mois en Creuse). Les renoncements aux soins sont liés pour 37 % aux délais pour l’obtention d’un rendez-vous, aux coûts (20 %) et à la distance (10 %). Près de 75 % des renoncements pour raisons économiques concernent les soins dentaires et près de 25 % ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Etes-vous surpris par l’alignement des prix de certains princeps sur ceux de leurs génériques ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK